24 Sep, 2021 | Neurosciences | 0 commentaires

Le cerveau reptilien n’existe pas 🐊

Neurosciences | 0 commentaires

Chloé

Written by Chloé THYRION

Les neuromythes, ces fausses croyances sur le cerveau véhiculées par les médias et les pseudo-experts en neurosciences se retrouvent parfois disséminés ici et là dans les coachings et formations petite enfance.

Je vous propose de passer 3 neuromythes au peigne fin…

1. Le cerveau reptilien n’existe pas !

Cette notion de cerveau reptilien vient d’une ancienne thĂ©orie qui avait Ă©tĂ© proposĂ©e dans les annĂ©es 60 par le neurobiologiste Paul Mac Lean. Mac Lean disait qu’on n’avait pas un cerveau mais 3 ou plus prĂ©cisĂ©ment 3 couches de cerveau sĂ©parĂ©es et avec des fonctions distinctes :

  • Au centre le cerveau reptilien, hĂ©ritĂ© de nos ancĂȘtres les reptiles, qui serait responsable de nos comportements primitifs, impulsifs ou agressifs
  • Le cerveau limbique responsable de nos Ă©motions
  • Et le nĂ©o-cortex

Ce modĂšle a peut-ĂȘtre Ă©tĂ© utile Ă  l’époque dans le sens oĂč il a sĂ»rement permis d’avancer dans notre comprĂ©hension du cerveau mais il est aujourd’hui complĂštement dĂ©passĂ©. Voici pourquoi :

D’abord, les zones du cerveau ne sont pas sĂ©parĂ©es les unes des autres et elles ne fonctionnent pas de maniĂšre indĂ©pendante. Au contraire, tout est interconnectĂ© et le traitement de l’information se fait en parallĂšle et dans diffĂ©rentes directions.

DeuxiÚmement, les circuits émotionnels ne sont pas restreints au systÚme limbique, de nombreuses autres régions du cerveau sont impliquées dans le traitement de nos émotions.

Et enfin les reptiles n’ont pas non plus de cerveau reptilien au sens oĂč l’entendait Mac Lean : leur cerveau est en fait plus complexe que ce que l’on pensait Ă  l’Ă©poque.  

La thĂ©orie du cerveau reptilien est donc une thĂ©orie simpliste, facile Ă  comprendre, facile Ă  retenir mais aujourd’hui complĂštement dĂ©passĂ©e.

2. Nous utilisons 100 % de notre cerveau !

On ne sait pas quelle est l’origine du mythe selon lequel on utiliserait seulement 10 % de notre cerveau. Ce serait peut-ĂȘtre Einstein qui aurait fait une blague dans le cadre d’une confĂ©rence de presse et l’idĂ©e se serait rĂ©pandue comme une traĂźnĂ©e de poudre.

Sachez en tous cas qu’aujourd’hui il n’y a aucune preuve scientifique qui atteste cette idĂ©e : on a actuellement des techniques d’imagerie diverses et variĂ©es et, quelle que soit la technique, aucune Ă©tude n’a montrĂ© qu’il existe des rĂ©gions du cerveau qui seraient silencieuses ou qui ne serviraient Ă  rien.

On a lĂ  encore un neuromythe, une affirmation qui n’est pas du tout cohĂ©rente avec ce que les Ă©tudes scientifiques montrent du fonctionnement du cerveau.

3. Cerveau droit / cerveau gauche ?

Enfin le mythe cerveau droit / cerveau gauche a Ă©galement la peau dure… Selon ce mythe, chacun aurait un hĂ©misphĂšre dominant qui lui confĂšrerait un profil de personnalitĂ© particulier, plutĂŽt rationnel ou plutĂŽt Ă©motionnel.

LĂ  encore, il s‘agit  d’une thĂ©orie extrĂȘmement simpliste et fausse car il y a des rĂ©gions liĂ©es au concret et au raisonnement rationnel dans les 2 hĂ©misphĂšres cĂ©rĂ©braux et il en est de mĂȘme pour les rĂ©gions liĂ©es Ă  l’abstrait et aux Ă©motions.

Chacun de nos comportements va en fait impliquer des co-activations de zones dans les deux hĂ©misphĂšres cĂ©rĂ©braux qui sont en plus reliĂ©s par un faisceau de fibres trĂšs dense appelĂ© « corps calleux Â» et qui permet au cerveau de fonctionner comme un tout.

Vous avez maintenant des petits outils d’auto-dĂ©fense intellectuelle sur les neurosciences. Si on vous propose des formations pour vous aider Ă  dompter le cerveau reptilien des enfants ou encore pour faire fonctionner leurs deux cerveaux ensemble, mĂ©fiez-vous c’est peut-ĂȘtre sĂ©duisant mais cela n’est en aucun cas basĂ© sur les recherches actuelles en neurosciences.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour recevoir nos articles dans votre boĂźte mail

12 + 13 =

Related Articles

Related

Regards croisĂ©s Pikler – Montessori

Dans cet article, nous abordons les apports de deux femmes extraordinaires du 20e siĂšcle dans la comprĂ©hension du dĂ©veloppement du jeune enfant : Emi Pikler et Maria Montessori. Pikler et Montessori ont toutes les deux rĂ©alisĂ© un formidable travail d’observation sur...

lire plus
Poster img

C'EST OFFERT !

Le poster des 4 grands principes de la motricité libre

Bienvenue!