21 Mar, 2021 | Neurosciences | 6 comments

Itinérance ludique, pédagogie Montessori… Pourquoi mélanger les âges ? L’apprentissage par imitation grâce aux neurones miroir

Neurosciences | 6 comments

Chloé

Written by Chloé THYRION

Au cœur de l’actualité scientifique, la découverte des neurones miroirs a inspiré de nombreux programmes de recherche en neurosciences cognitives et sociales. Dans les années 1990, un groupe de chercheurs italiens identifient chez le singe des neurones aux propriétés surprenantes : ces neurones déchargent non seulement quand l’animal exécute une action dirigée vers un but mais aussi lors de l’observation de cette même action réalisée par un tiers.

De multiples études démontrent indirectement l’existence d’un système miroir chez l’homme. Ce réseau est actif lorsque le sujet réalise une action précise, lorsqu’il observe ou entend un autre sujet effectuer la même action, mais aussi quand il pense que l’autre va effectuer une action similaire. Ainsi, les neurones miroirs permettraient de comprendre le but des actions observées et donc les intentions d’autrui.

Des études chez des bébés et de jeunes enfants montrent l’importance de ce système miroir dans l’apprentissage dès le plus jeune âge et soulignent l’importance de l’observation et de l’imitation dans les premières années de la vie. Maria Montessori désignait par le terme d’ « esprit absorbant » le cerveau des enfants et ses capacités d’apprentissage exceptionnelles. En effet, avant 6 ans, nul besoin de consignes, l’enfant est capable de reproduire des gestes fins, précis et complexes après les avoir observés. Grâce à la plasticité extraordinaire du cerveau à cet âge-là, ce que perçoit l’enfant vient directement modifier ses réseaux neuronaux, les expériences s’impriment durablement dans son cerveau.

L’apprentissage par observation est donc essentiel dans l’enfance c’est pourquoi les mélanges d’âge sont particulièrement intéressants : les plus petits apprennent en observant les plus grands. C’est d’ailleurs un des principes de base de la pédagogie Montessori à l’école et de l’itinérance ludique en crèche, une manière d’organiser l’espace sans sections et où les enfants sont libres de naviguer entre différents univers ludiques indépendamment de leur âge.

Ces études nous montrent aussi à quel point la qualité de ce qu’on donne à voir aux enfants est essentielle, puisque les gestes qu’ils vont voir à cet âge laisseront une empreinte dans leur cerveau qui restera à vie. De temps en temps, invitons de vrais musiciens plutôt qu’un animateur d’éveil musical, essayons occasionnellement de les rapprocher de véritables artistes et de véritables artisans, c’est à cet âge-là – avant 6 ans – qu’ils ont le plus à en apprendre…

6 Comments

  1. Maria

    Bonjour, j’aimerais vous contacter pour en savoir plus sur votre formation.

    Reply
  2. Clara

    Avez-vous des lectures à conseiller sur les neurones miroir?

    Reply
    • Chloé

      Bonjour Clara,
      En français vous avez le livre de Rizzolatti, le chercheur qui a découvert les neurones miroir : Giaccomo Rizzolatti, Corrado Sinigaglia, Les neurones miroirs, traduit de l’italien par Marilène Raiola. Paris, Odile Jacob, 2008
      Et voici une liste (non exhaustive) d’articles en anglais publiés dans des revues internationales de haut niveau sur le sujet :
      Di Pellegrino, G., Fadiga, L., Gallese, V.& Rizzolatti, G. Understanding motor events ; a neurophysiological study. Exp. Brain Res. 91, 176-180 (1992).
      Rizzolatti, G.& Craighero, L. The mirror-neuron system. Annu. Rev. Neurosci. 27, 169-192 (2004).
      Iacoboni, M. et al. Cortical mechanisms of human imitation. Sciences 286, 2526-2528 (1999).
      Gallese, V., Fadiga, L., Fogassi, L. & Rizzolatti, G. Action recognition in the premotor cortex. Brain 119, 593-609 (1996).
      Umiltà, M. A. et al. I know what you are doing. A neurophysiological study. Neuron 31, 155-165 (2001).
      Kohler, E. et al. Hearing sounds, understanding actions: action representation in mirror neurons. Sciences 297, 846-848 (2002).
      Rizzolatti, G.& Arbib, M.A. Language within our grasp. Trends Neurosci. 21, 188-194 (1998).
      Hauk, O., Johnsrude, I.& Pulvermüeller, F. Somatotopic representation of action words in human motor and premotor cortex. Neuron 41, 301-307 (2004).
      Aziz-Zadeh, L. et al. Left hemisphere motor facilitation in response to manual action sounds. Eur. J. Neurosci. 19. 2609-2612 (2004).
      Jeannerod, M. The representing brain. Neural correlates of motor intention and imagery. Behav. Brain Sci. 17, 187-245.
      Heiser, M., Iacoboni, M., Maeda, F.,Marcus, J.& Mazziotta, J.C. The essential role of Broca’s area in imitation. Eur. J. Neurosci. 17. 1123-1128 (2003).
      Iacoboni, M. Neural mechanism of imitation. Curr. Opin. Neurobiol. 15, 632-637 (2005).
      Molnar-Szakacs, I., Iacoboni, M., Koski, L.& Mazziotta, J.C. Functional segregation within pars opercularis of the inferior frontal gyrus : evidence from fMRI studies of imitation and action observation. Cereb. Cortex 15, 986-994 (2005).
      Ferrari, P.F. et al. Neonatal imitation in rhesus macaques. PLoS Biol. 4, e302 (2006).
      Ferrari, P. F., Rozzi, S. &Fogassi, L. Mirror neurons responding to the observation of actions made with tools in monkey ventral premotor cortex. J. Cogn. Neurosci. 17, 212-226 (2005).
      Stefan, K. et al. Formation of a motor memory by action observation. The J. of Neurosci. 25 (41), 9339-9246 (2005).
      Fogassi, L. et al. Parietal lobe: from action organization to intention understanding. Science 308, 662-667 (2005).
      Iacoboni, M. et al. Grasping the intentions of others with one’s own mirror neuron system. PLoS Biol. 3, e79 (2005).
      Iacoboni, M. et al. Watching social interactions produces dorsomedial prefrontal and medial parietal BOLD fMRI signal increases compared to a resting baseline. Neuroimage 21, 1167-1173 (2004).
      Buccino, G., Binkofski, F., Fink, G. R., Fadiga, L., Fogassi, L., Gallese, V., Seitz, R. J., Zilles, K., Rizzolatti, G. &Freund, H.-J. Action observation activates premotor and parietal areas in a somatotopic manner: an fMRI study. Eur. J. Neurosci. 13, 400-404 (2001).
      Philips, M.L. et al. A specific neural substrate for perceiving facial expression of disgust. Nature 389, 495-498 (1997).
      Gallese, V., Keysers, C., Rizzolatti, G. A unifying view of the basis of social cognition. Trends in cognitive sciences. 8 (9), 396-403 (2004).
      Rizzolatti, G. et al. Neurophysiological mechanisms underlying the understanding and imitation of action. Nat. Rev. Neurosci. 2, 661-670 (2001).
      Uddin et al. Self-face recognition activates a fronto-pariétal “mirror” network in the right hemisphere; an event-related fMRI study. Neuroimage 25, 926-935 (2005).
      Nishitani, N., Avikainen, S.& Hari, R. Abnormal imitation-related cortical activation sequences in Asperger’s syndrome. Ann. Neurol. 55, 558-562 (2004).
      Dapretto, M.et al. Understanding emotions in others: mirror neuron dysfunction in chidren with autism spectrum disorders. Nature Neurosci. 9, 28-30 (2006).

      Reply
  3. nadine

    Bonjour,
    Comment concilier sécurité des bébés (moins de 6 mois) avec le besoin de mouvements et d’espace des plus grands en âge mélangé.

    Reply
    • Chloé THYRION

      Bonjour,
      C’est effectivement un challenge ! Je peux vous proposer :

      – d’accompagner les jeunes bébés au départ au bras afin de leur présenter l’activité et les enfants en train de jouer. Cela va leur permettre d’intégrer le lieu, les sons et les mouvements.

      – de sensibiliser les plus grands à la présence des bébés et de les accompagner en verbalisation positive (par ex : “passez de ce côté des bébés” plutôt que “attention aux bébés”)

      Cela n’empêchera pas d’être attentif aux gestes des enfants plus âgés à proximité des plus jeunes en étant présent au sol avec les jeunes bébés dans ces moments là.

      Par ailleurs il est important aussi pour ces bébés d’avoir un coin aménagé spécifiquement en fonction de leurs besoins. Les grands pourraient être invités dans cet espace s’ils font preuve de prévenance.

      Reply

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Pour recevoir nos articles dans votre boîte mail

4 + 6 =

Related Articles

Related

Poster img

C'EST OFFERT !

Le poster des 4 grands principes de la motricité libre

Bienvenue!