25 Oct, 2021 | Motricité libre | 0 commentaires

L’importance du plein air

Motricité libre | 0 commentaires

Chloé

Written by Chloé THYRION

Permettre aux enfants de passer un maximum de temps l’extérieur est essentiel pour leur santé, leur développement global et leur compréhension du monde.

Emmi Pikler, la célèbre pédiatre hongroise à l’origine de la motricité libre, considérait qu’il était primordial que les enfants passent le plus de temps possible en plein air.

Dans sa pouponnière de Budapest qui est aujourd’hui une crèche, les enfants font la sieste à l’extérieur par tous les temps. Il n’y pas de dortoirs à l’intérieur seulement quelques lits en libre accès dans les salles de jeux pour qu’un enfant fatigué ait la possibilité de se reposer au moment où il en ressent le besoin.

La sieste en extérieur se pratique aussi fréquemment au Québec et en Norvège (avec des vêtements adaptés) et dans plein d’autres parties du monde.

Le jeu en extérieur est également essentiel. C’est notamment un facteur de prévention contre la myopie qui est aujourd’hui un problème de santé publique majeur : les chercheurs estiment qu’elle devrait toucher près de la moitié de la population mondiale d’ici 2050.

Les recherches indiquent également qu’une augmentation du temps passé à l’extérieur, à la lumière du soleil, réduit l’apparition de la myopie chez les jeunes.

La nature est aussi une grande source de stimulations sensorielle : on y trouve une grande diversité de couleurs, de formes, de textures, d’odeurs et de saveurs. Pour les jeunes bébés avant la marche, c’est déjà passionnant de sentir le contact de l’herbe, du sable, des cailloux, sentir la brise sur son visage, d’observer les fleurs ou même simplement les feuilles des arbres.

Chez les bébés un peu plus grands, l’intérêt va aller au-delà de cet aspect sensoriel car l’enfant va commencer à faire des liens entre les différents stimuli. Lors d’une session de formation, un directeur de crèche m’a raconté comment un jour suite à la réaction d’un enfant qui avait été un peu effrayé par le bruit du vent, il était sorti avec un groupe d’enfants pour écouter les différents bruits provoqués par le vent et observer le mouvement des branches et des feuilles sous l’effet du vent. Cette simple activité a mobilisé l’attention de tout un groupe d’enfants de 2 ans pendant près d’une demi-heure ! 

Par la suite, dès que les bébés marchent de manière autonome et assurée, les promenades à la campagne ou en ville vont avoir un intérêt supplémentaire lié à leur désir inné de comprendre le monde qui les entoure.

Ces promenades peuvent très bien être organisées en structure petite enfance avec de petits groupes d’enfants. Il n’est pas nécessaire d’aller très loin : pour l’enfant l’ordinaire est extraordinaire, ce qui est intéressant à observer est à deux pas de la structure. Par exemple la rue tout simplement, c’est la même chaque jour, pourtant elle est différente quand il y a du soleil et quand il pleut ; hier, il y avait ici une flaque d’eau et aujourd’hui, elle a disparu. Et les fleurs et les arbres qui la bordent changent au fil de saisons.

 Si on donne à l’enfant la possibilité et le temps surtout d’observer ce qu’il souhaite, autant de temps qu’il le souhaite,  si on se retient de lui montrer ce que nous trouvons intéressant pour s’intéresser à ce que lui regarde et qu’on l’aide à nommer ce qu’il voit, l’enfant fera des liens et va acquérir une compréhension très fine de cet environnement proche qui l’entoure.

Enfin on a aussi souvent l’idée de garder les enfants au chaud de peur qu’ils ne prennent froid, alors qu’en fait le froid tue les microbes. Dehors, il y a moins de microbes, l’espace est plus vaste, les enfants sont plus éloignés les uns des autres, il y a également moins d’objets qui passent de main en main et donc moins de risques de contagion

Et vous ? Que faites-vous comme activités en extérieur ? Avez-vous déjà tenté des promenades hors des murs avec un petit groupe d’enfants ? Ou bien un déjeuner en extérieur ?

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour recevoir nos articles dans votre boîte mail

5 + 9 =

Related Articles

Related

Poster img

C'EST OFFERT !

Le poster des 4 grands principes de la motricité libre

Bienvenue!